Quand faire monter son cheval par un professionnel ?

Qu’on se le dise, la véritable question est toujours : pourquoi le faire. Il y a des raisons diverses pour recourir à la pension travail comme à la monte plus occasionnelle par un professionnel, tant que le but est clair entre les deux parties.

Qu’il s’agisse de valoriser le cheval en compétition, d’un cap de confiance à passer pour le couple cavalier/cheval, de la progression du cheval en l’absence de son propriétaire, les moyens mis en oeuvre doivent avoir pour but de faciliter l’usage du cheval par son cavalier habituel avant tout (si le professionnel ne tient pas déjà ce rôle, encore qu’en cas de valorisation si le cheval est en vente il est important qu’il reste montable dans une facilité relative lors d’essais par les clients potentiels).
La durée elle aussi doit être claire entre les deux parties. Si l’initiative de la démarche peut être à la demande du propriétaire, elle peut aussi être une requête motivée du professionnel entraînant le couple, dans leur intérêt de progression et d’apprentissage, et celui de leur sécurité : si le professionnel sent que le cavalier risque de faire peur à son cheval par manque de confiance ou manque de compétences techniques. Ce qui peut aussi inclure, lorsque l’on ne se sent pas de maîtriser son propre cheval, le recours au encore trop présent « fais lui jeter son feu » qui n’a plus de sens avec les connaissances actuelles et contribue à une situation déjà anxiogène pour cheval…et cavalier. Ne parlons pas du recours à la violence qui commence là où les connaissances/compétences s’arrêtent.

Mais parlons peu parlons bien, voici des points-clé des raisons d’avoir recours à la « pension travail » :
🏆La valorisation du cheval en vue de sa vente ou de résultats en épreuve avant mise à la reproduction
🏆La formation du jeune cheval pour être remis clé en main à son propriétaire progressivement
🏆La remise en confiance du couple cavalier-cheval, remettre le cavalier sur la route de la compréhension des problèmes réels de son cheval afin qu’il se sente capable de les identifier pour les solutionner en temps réel, et pour le cheval le remettre dans un cadre stable qui lui permettre d’être rassuré et plus tolérant
🏆Faire passer un cap de progression nécessaire au cheval afin que le couple poursuive sa progression et son apprentissage de façon efficace (en passant par un cavalier avec de plus grandes compétences techniques ou simplement une plus grande stabilité par exemple)
🏆Palier à l’absence du cavalier habituel du cheval au cours de la saison ou lors de sa préparation
🏆Aider le jeune propriétaire ou cavalier à s’autonomiser en douceur dans le travail hebdomadaire et de fond de son cheval

Sportivement vôtre,
Emeline Debuire
www.integre-training.com