• Blog,  Encadrer et être entraîné

    Pourquoi investir dans vos compétences est si important ?

    Être « bon cavalier » ce n’est certainement pas un talent naturel laissé en roue libre. C’est énormément de travail en réalité, en plus d’expériences cumulées, de réflexion sur sa pratique ensuite et d’humilité. Ainsi, un cavalier avec une bonne base ou quelques facilités naturelles de posture ou bien de sensibilité peut rester sous forme d’un potentiel à l’état foetal sans investissement personnel – que personne ne peut faire à sa place. Les cavaliers internationaux les plus accomplis ne sont pas seulement beaux à cheval, mais ont un grand sens du travail, d’excellents entraîneurs et une compréhension holistique des chevaux et de leur entraînement. On prête beaucoup trop de crédit…

  • Blog,  Technico-Pratique

    Retour rapide : Le contact

    Ceci est un article faisant écho à un webinaire gratuit sur le Discord communautaire. Définitions Le contact est le lien entre la main du cavalier et la bouche du cheval. Il s’agit plus basiquement du ressenti que le cavalier a de son cheval à travers ses mains, ainsi qu’un canal de communication bidirectionnel à l’usage du cavalier comme du cheval. Il s’agit de la première étape vers la connexion, qui elle est le ressenti de l’énergie des postérieurs du cheval passant librement à travers le dos et l’encolure du cheval ; dans les mains du cavalier. Le contact y est nécessaire, comme la souplesse est essentielle à la rectitude (la…

  • Blog,  Professeur cheval

    Quel cheval pour pratiquer le dressage ?

    Que vous vouliez progresser ou vous perfectionner la discipline avec votre cheval ou que vous recherchiez carrément à vous procurer le cheval de vos rêves pour atteindre vos ambitions en dressage, beaucoup de questions se posent. Voici un mini-guide non exhaustif d’informations. Au-delà des races, un certain nombre de studbook se tournent vers l’élevage de chevaux en vue de la performance plutôt qu’en vue d’une préservation de lignées originelles. Qu’il s’agisse de ceux que j’affectionne le plus : le Hanovrien, l’Oldenburg, le KWPN ou encore les DWB, ou d’autres tels le Zangersheide, Selle Français, sBs ou studbooks du sud de l’Allemagne, l’étiquette renseigne souvent bien moins que le cheval qui…

  • Blog,  Grands Concepts

    Le dressage moderne est-il une insulte ?

    Le dressage contemporain, n’en déplaise à certains, est le dressage pratiqué de nos jours. Vous rendez-vous compte, même moi j’ai du mal à écrire moderne comme si c’était la pire des insultes. Donc, même les courants se voulant traditionalistes sont aussi de l’équitation contemporaine : il n’étaient pas en train de la pratiquer au 16e siècle, et n’en connaissent rien de plus que ce que les écrits révèlent ou sont parfois très interprétés. L’équitation moderne n’est pas forcément l’équitation compétitive, mais elle y est parfois adaptée. Pourquoi faire un fond de commerce en insultant des pratiques qu’on ne connaît pas et en laissant entendre de façon permanente qu’aujourd’hui on ne…

  • Blog,  Technico-Pratique

    Gérer la remise au travail

    En ces temps de déconfinement suite à souvent jusqu’à 2 mois d’arrêt, comment gérer la reprise est une question qu’il est légitime de se poser. Donc qu’il s’agisse de ces temps particuliers, ou de sortie d’un mois de vacances annuel ou encore d’une sortie de blessure voici comment articuler le retour progressif à une intensité normale de travail. 👆La balance intensité / fréquence👆Selon l’activité effective de votre cheval jusque là, vous pouvez reprendre plus ou moins intensément. De sorte de pas le saturer et qu’il puisse récupérer, je préconiserais 3 séances d’activité relativement physique par semaine, 4 séances maximum en comptant le travail au sol à partir de la 2e…

  • Blog,  Carnets de suivi

    Carnets d’entraînement n2 Dresser l’état des lieux

    Tout bilan initial commence par une discussion entre le propriétaire, cavalier et l’entraîneur. Il est important d’écouter les demandes et doléances du propriétaire dont les objectifs peuvent être variés, et dont l’analyse peut en dire beaucoup. (non qu’elle tombe parfaitement juste mais son ressenti est important !). Dans la situation nous concernant avec cette jolie jeune Rock Forever débourrée dans l’année, 5 ans, la propriétaire était en plein doute et ne se sentait pas très à l’aise de monter seule sa jument suite à quelques frayeurs. Elle tenait depuis le départ à être encadrée régulièrement et est assidue, et recherchait de nouvelles solutions. L’hiver arrivant, surtout le fameux et délicat…

  • Blog,  Carnets de suivi

    Carnets d’entraînement n1 Dame Riva

    J’interviens dans l’entraînement de cette jument qui prend 6 ans depuis environ 3 mois. C’est une jument hannovrienne par Rock Forever (et assez marquée de son pédigrée au demeurant), pas extravagante dans les allures mais avec une belle proportion à engager le bassin (notamment visible dans les transitions descendantes au départ) et un dos court. Son caractère très intelligent et sensible ne la rend pas toujours « accessible » dans le travail. Cette jument, achetée l’été dernier par sa propriétaire, venait tout juste d’être débourrée à l’âge assez idéal de 5 ans et sa maturité physique comme psychique est plutôt facilitante pour débloquer le travail. Par ailleurs, elle est plutôt froide en…

  • Blog,  Encadrer et être entraîné

    Quand faire monter son cheval par un professionnel ?

    Qu’on se le dise, la véritable question est toujours : pourquoi le faire. Il y a des raisons diverses pour recourir à la pension travail comme à la monte plus occasionnelle par un professionnel, tant que le but est clair entre les deux parties. Qu’il s’agisse de valoriser le cheval en compétition, d’un cap de confiance à passer pour le couple cavalier/cheval, de la progression du cheval en l’absence de son propriétaire, les moyens mis en oeuvre doivent avoir pour but de faciliter l’usage du cheval par son cavalier habituel avant tout (si le professionnel ne tient pas déjà ce rôle, encore qu’en cas de valorisation si le cheval est…

  • Blog,  Hippologie

    Traduction : The Use/Misuse of Leadership and Dominance Concepts in Horse Training

    Article d’origine : http://www.eurodressage.com/2018/12/27/usemisuse-leadership-and-dominance-concepts-horse-training?fbclid=IwAR3lhCDFK1r002lzfirq-CGycQE9Kyf2bSUDW3pV8qMMOGcg1XyLms9Nf7U Traduction complète d’Emeline Debuire L’usage/L’abus des concepts de leadership et dominance dans l’entraînement du cheval. Les hiérarchies de dominance, positions d’alpha ou de leader des groupes sociaux de chevaux sont des concepts inventés par les humains, qui ne devraient pas constituer la base des interactions humain-cheval. Les chevaux sont des animaux sociaux qui interagissent les uns avec les autres à un niveau bilatéral (c’est-à-dire que chaque cheval a une relation individuelle avec chaque autre cheval), et il est invraisemblable qu’ils ont le concept d’un ordre de rang social qui inclue tous les membres du groupe.L’étude des capacités cognitives équines suggèrent qu’il est peu probable qu’ils aient…

  • Blog,  Grands Concepts

    Comment s’assurer de BIEN entraîner son cheval ?

    Avant toute chose, je m’excuse d’enfoncer des porters ouvertes : pour bien pratiquer, il faut un cheval physiquement en état de le faire, suivi correctement, et avec un matériel qui lui est adapté. On les voit les petits filous et leur fameuse « selle qui va à tout le monde » ! Une gêne de matériel ou un pincement, ou encore un bras de levier par une ferrure mal adaptée, et c’est le début de problèmes qui ne manqueront pas de venir tôt ou tard… Pour ce qui est de l’analyse de compétence, il y a tout de même des points qui concernent le cavalier/l’entraîneur du cheval ou du couple, et permettent…